SPORTING CLUB SAINT PIERRE DU MONT FOOTBALL : site officiel du club de foot de ST PIERRE DU MONT - footeo

Samedi 2 décembre 2017 U18 Sporting/Entente des grands lacs

2 décembre 2017 - 19:11

LES VERS DU NIAIS...

 

Cinq degrés sur la morne plaine de Menasse... Coup de froid de canard à l'orange.

Une semaine après que l'équipe de France de tennis eut remporté sa 10ème coupe Davis, nos joueurs ont eu le mauvais goût de rendre hommage à la bande à Noah en concédant un 6/1 net et sans bavure. Jeu, set et match !

Pour prendre le contre-pied et ne pas verser dans un phrasé trop véhément, je prends le pari de mettre un peu de poésie dans cet après-midi de brutes.

Pour être tout à fait honnête, c'est en rejoignant mes pénates et en passant devant le collège des arènes que m'est venue l'idée. Je fais simple : collège Jean Rostand, fils d'Edmond du même nom et mon esprit est parti vagabonder vers les pages lumineuses de "Cyrano de Bergerac"...

Pas grand rapport avec une partie de football me direz-vous, mais j'ai toujours admiré cette histoire magnifiée par ces vers qui vont Depardieu, où le tourbillon des mots, c'est la force du poète. Je décidai alors de m'y coller :

Cyrano :

Ah ! Non ! C'est un peu court jeunes hommes !                                                                                                             On pourrait dire.. Oh Dieu !... Bien des choses en somme...                                                                                          En variant le ton...Par exemple tenez :                                                                                                                           Agressif : "Moi Messieurs, si j'avais de tels pieds                                                                                                          Il faudrait sur le champ que je les amputasse"                                                                                                                Moqueur : "Mais savez-vous au moins faire une passe ?                                                                                              Regardez-vous l'adversaire ou bien le ballon ?                                                                                                               En vous apercevant d'un seul coup qu'il est rond ?"                                                                                                       Curieux : "D'où tenez-vous ce tir un peu louche                                                                                                            Qui vous fait, à chaque fois, trouver une touche ?"                                                                                                         Fumasse : " Un conseil, battez-vous comme des chiens                                                                                                Sous peine de voir monter la colère d'Adrien !"                                                                                                              Transpirant : " Il vous faudra penser au gel douche                                                                                                      Sous peine de voir s'agglomérer lentes et mouches,                                                                                                      Voir s'éloigner de suite jeunes filles en courant                                                                                                               Que vous ne reverrez, vu la forme du moment...."                                                                                                          Aveugle : "Prise d'élan pour lutter de la tête                                                                                                            Fermer les yeux donne, c'est sûr, l'air un peu bête,                                                                                                      Craignez-vous de la sorte y laisser des neurones ?                                                                                                        Et perdre des cheveux, calvitie monotone ..."                                                                                                                  Perfide : "Pensiez-vous aujourd'hui reconquérir Roxane ,                                                                                             Marchant sur vos lacets, courant comme des ânes ?"                                                                                                    Protecteur : "Il vous faut oublier la débâcle                                                                                                                  Retrouver dès mardi votre science du tacle." 

Je vous avais prévenus, n'est pas poète qui veut...

Je ne saurais donc que trop vous conseiller de vous retourner vers la version originale tellement plus belle, tellement plus forte. Elle vous permettra, comme à moi, d'oublier les tourments de l'après-midi et de se dire qu'y a pas que le foot dans la vie...

Bons entraînements nécessaires et bonne semaine.

A bientôt. 

Jean             

 

                                                                                                                 

       

 

 

                                                                                                                                                                                 

 

Commentaires

A quelle place pensez-vous que le Sporting terminera le championnat de R3?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Fin du vote le 20 décembre 2017 12:00