SPORTING CLUB SAINT PIERRE DU MONT FOOTBALL : site officiel du club de foot de ST PIERRE DU MONT - footeo

L'ARBITRE ERRE...

12 mars 2018 - 14:08

Bonjour à tous et aux autres aussi.

Content de vous retrouver ! J'ai passé quelques semaines à régénérer mon Grand Coeur Malade et mes absences répétées autour des terrains m'ont empêché de vous faire partager mes humeurs épistolaires. J'en profite pour remercier mes envoyés spéciaux, Sylvie et Daniel pour ne pas les nommer, qui m'ont, à maintes reprises et avec une célérité jamais démentie, tenu au courant du déroulement des matchs auxquels j'avais fait faux bond. Merci encore !

On a coutume de dire, enfin, surtout les journaleux sportifs auxquels rien n'échappe, que les erreurs d'arbitrage s'annulent tout au long de la saison. Moi je pense : des fois oui, des fois non. Hier c'était oui. Je le ferai rarement cette saison alors laissez-moi vous décrire l'action, que dis-je la scène !

Nous sommes dans le deuxième et dernier acte. Entre deux bourrasques et menés 2 à 1, nos oranges jus-véniles font de la résistance et montrent du caractère. On sent l'adversaire sensiblement supérieur mais on croit toujours au coup de Trafalgar. Il intervient sous les traits de l'amiral Nelson, casaque turquoise, toque en peau de genou et sifflet au bord des lèvres, des lèvres sans doute gercées par l'aquilon mauvais. Une faute est commise par un saint-pierrois  trois mètres à l'intérieur de sa surface de réparation. Même avec une extrême mauvaise foi chevillée au corps il devient difficile de contester un pénalty si évident.

Monsieur Loyal s'est lui prudemment tenu à distance raisonnable du méfait, une soixantaine de mètres environ. Pourtant il a vu, tout vu ! Point n'est besoin de verres progressifs quand la foi vous anime. L'homme a donc bien vu la faute mais plus il s'approche des lieux de l'incident  et... plus il s'en éloigne ! La théorie de la relativité revue et corrigée par un Einstein de la stridule. La physique quantique à son apogée. Je vous laisse cependant imaginer les cantiques physiques entonnés par une partie du  public local à l'adresse du prix Nobel...

 Bref, la sanction ultime à 11 mètres face aux buts se transforme en un coup franc inoffensif qui, selon la formule consacrée, ne donnera rien. Que nos joueurs égalisent dans la foulée et à quelques minutes de l'issue finale de la rencontre n'est en fait que l'enchaînement logique  des événements en pareil cas. Monsieur l'arbitre s'en est allé, sans se départir de sa bonhomie et avec sans doute le sentiment du devoir accompli. Il est assurément plus facile, quand l'erreur vous profite, de se dire que c'est sans doute aussi bien ainsi. 

Il sera bon, lors de la prochaine erreur d'arbitrage  dont nous nous sentirons victimes, d'avoir une pensée émue pour cet homme rencontré en haute lande et à qui le vent avait provoqué une coupure d'électricité momentanée. 

Souhaitons qu'il y ait longtemps des arbitres pour faire des erreurs de temps en temps. Espérons juste qu'il n'y ait pas trop de vent.

Score final 2/2 mérité pour nos jeunes et nos moins jeunes.

Mention au coach, à papy-goal qui a fait de la résistance, aux 2 U18 déjà dans le coup et aux autres aussi.

A très vite.

Jean

Commentaires

Staff
OLIVIER DUCHENE
OLIVIER DUCHENE 12 mars 2018 15:50

Encore 1000 merci pour ce retour plein d'images de ce match!!!! Et comme tu le dis si bien vive Monsieur l'arbitre car sans eux point de match!!!!!!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU