SPORTING CLUB SAINT PIERRE DU MONT FOOTBALL : site officiel du club de foot de ST PIERRE DU MONT - footeo

U 18 : ORAGES !! OH DES ESPOIRS !!!

7 juin 2018 - 21:49

Bonjour à tous et aux autres aussi.

Ca commençait à bien faire ces intempéries et ces matchs reportés. Fallait bien qu'on en finisse. Et à ma grande joie et ma non moins grande surprise, je vais terminer, comme j'avais commencé, ma série de rubriques sur une victoire de nos u18. J'en avais rêvé, ils l'ont fait !

Souvenez-vous. C'est aux accords de Georges Brassens que j'avais salué ce qui serait, je ne le saurais que plus tard, une des rares victoires de nos juniors depuis septembre dernier. Je me félicite aujourd'hui d'avoir célébré l'exploit sans mesure car, s'il est une leçon que je retiendrai de cette saison, c'est de bien profiter des instants de liesse quand ils se présentent. Au football comme ailleurs.

Ah Brassens et ses "Copains d'abord" ! Cette chanson sur le partage et l'amitié aura suivi cette équipe pendant les mois passés et, jean prend le pari, pour les mois à venir. Sans qu'ils s'en rendent compte, avec l'insouciance et la légèreté qui les caractérisent, ils nous donnent finalement une belle leçon. A une époque où tout désir non assouvi nous fait nous comporter comme des enfants-rois, capricieux, ridicules et insupportables, eux, continuent à lutter en ne lâchant rien, comme s'ils avaient compris que peu de choses nous tombent du ciel. A part quand vient l'orage.

Certes, parfois, souvent, ce fut laborieux, monotone et monocorde. Parfois, souvent, enlevé et joyeux. Il fallait être chef d'orchestre chevronné ou jeune ténor plein de fougue pour suivre le staccato bordélique que ces drôles de musiciens nous ont parfois servi. Il fallait vraiment croire en l'homme pour entr'apercevoir de la lumière dans certains regards éteints à l'heure des consignes. Il fallait des nerfs d'acier pour ne pas, devant certains phases de jeu dramatiquement comiques, mettre à mal une capillarité logiquement menacée. Il en fallait de la patience, voire de l'innocence pour attendre qu'enfin arrive l'éclair. Sauf quand vient l'orage.

Les coachs ont donc dû et su tenir la baguette, faire fi des fausses notes pour gravir la partition. Ils ont parfois fermé les yeux, par conviction, par compassion. Ils se sont simplement passé la main dans les cheveux en faisant la moue pour ne pas avoir à faire la guerre. Une fois, une seule fois, ils sont sortis de leurs gonds et ont pris la porte. C'était un après-midi où leurs poulains avaient sauté la barrière pour batifoler sur le pré en une prestation tragique, sans talent et surtout sans âme. Il n'a pas été reproché, ce jour-là,  aux joueurs leur manque de créativité footballistique, mais simplement leur investissement, leur manque de vie et d'envie. Alors, dans les vestiaires est tombée la foudre...

Ce mercredi, ils ont donc terminé leur périple, nous réservant le meilleur pour la fin. Une victoire devant le leader et champion des Landes de Saint-Sever, plus pressé de fêter son titre que d'offrir une grande résistance à l'enthousiasme jamais démenti des saint-pierrois. Mais peu importe, une victoire est une victoire et celle-ci, méritée dans l'esprit, vient clôturer la belle aventure. Alors merci aux coachs persévérants, ingénieux et complices. Merci aux papas et mamans, supporters acharnés, mes compagnons de routes et tribunes. Merci enfin à ces jeunes joueurs, ces presqu'hommes pour la volonté qui ne les a jamais quitté, l'esprit sportif qui les a animé et la convivialité qui les a toujours guidé. Vous l'aurez compris, je pense depuis longtemps maintenant que ce sont des gars... du tonnerre.

Sauf imprévu, je ne reviendrai sur ces pages qu'à la rentrée footballistique courant septembre. Il va de soit qu'en cas de triomphe au pays des soviets, je ne manquerai pas de vous faire partager mon hystérique ressenti. Même chose en cas de goulag pour les Bleus...

Bonne coupe du monde et bonnes vacances à tous. Et aux autres aussi.

A très vite.

jean

Commentaires

A quel point notre site web vous semble-t-il être à jour ?

  •  
  •  
  •  
  •  
Fin du vote le 1 juillet 2019 00:00