SPORTING CLUB SAINT PIERRE DU MONT FOOTBALL : site officiel du club de foot de ST PIERRE DU MONT - footeo

U18 : LES DROLES DE PELERINS DE SAINT-YAGUEN

6 mai 2018 - 12:56

Bonjour à tous et aux autres aussi.

Les tourments du calendrier...

J'avais décidé de m'accorder un jour de repos cette semaine. Je vous le donne Emile (c'est valable aussi si vous n'êtes pas affublé de ce prénom...), c'était le 1er mai. Pas de défilé sur la file de gauche, encore moins sur la file de droite. Point de repas de famille aerophage, de ceux où vous viennent les rots trop tôt. Non juste accompagner mon gamin qui disputait un match de football à Peyrehorade. En touriste, puisque j'avais renoncé à me creuser la tête pour alimenter la rubrique littéraire sensée, a minima, chatouiller vos zygomatiques.

Moi, dès qu'il s'agit de respecter une tradition, républicaine ou pas, vous accordant un jour de repos au nez et à la barbe d'un patronat fulminant, je me pose là ! J'applique aveuglément et scrupuleusement toute consigne syndicale en ce sens. Je suis avec zèle tout ce qui est RTT, débrayage, cessez-le-feu, grève surprise et autre pause-repas ou pipi. Parfois par idéologie, souvent pour laisser courir, tranquille, mes idées au logis.

J'ai une tendresse particulière pour les piquets de grève m'ôtant tout espoir, ah ben mince alors, de gagner mon lieu de travail alors que, justement aujourd'hui, j'aurais bossé sans relâche pour mon patron adoré, pour mon administration si reconnaissante...J'honnis les briseurs de grève, je méprise les briseurs de rêves et je... Pardon ! J'arrête ! Ne Mélanchon pas les genres... Parlons football.

Zapper le compte-rendu chalossais était donc mon intention première. Mais un évènement est venu perturber le bon ordonnancement de ma fainéantise planifiée. Oh un truc tout bête : Ils ont gagné !!! Vous savez, le truc qui consiste à marquer plus de buts, de paniers, d'essais, bref, des points, que l'adversaire. Ayant perdu tout mode d'emploi en ce sens victorieux, ils sont restés, des mois durant, sans réaction, figés comme on l'est devant la nomenclature écrite en chinois d'une armoire usinée en Roumanie orientale (je vous jure j'ai vécu ça !). Cette première victoire en 2018 (si si !!) vient couronner des dizaines d'heures d'efforts inutiles, de centaines de tirs non cadrés et de tacles dans le vide. Qu'ils en soient félicités !

Ceci dit, on la sentait venir cette victoire : Ils n'avaient jamais été aussi mauvais que les semaines précédentes ! Ces gamins, en fait, fonctionnent au photovoltaïque. Il a suffi de quelques rayons de soleil pour que l'équipe reprenne vie, que se réchauffent muscles et cerveaux et que la compétition reprenne un sens à leurs yeux. Alors forcément, mardi dernier, la douche a été plus longue, les chants plus variés et les sourires plus prononcés. Nous, parents, avons profité de ces instants de félicité (c'est rare un ado qui chante, sourire aux lèvres et à poil tout l'monde!!), relativisant déjà, après avoir consulté la météo des jours suivants.

Les choses sont donc normalement rentrées dans l'ordre dès samedi à Saint-Yaguen. Béatitude et nirvana ont plié leurs gaules et nos gamins ont repris le ballet incessant de bourdes et autres étourderies, se contentant de jouer une mi-temps, leur minimum syndical, en ce début de moi de mai où ils font, visiblement ce qu'il leur plaît. Quelque peu étourdi et chamboulé par leur éclat peyrehoradais, ce retour à la normale m'a, je l'avoue, presque rassuré.

Bonne semaine à tous et aux autres aussi.

N'oubliez pas le tournoi U11/U13 organisé par le club ce mardi 8 mai sur la plaine de Menasse. Venez nombreux !

A très vite.

jean

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU